AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous le couché du soleil... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

JOUEUSE ♔ Derniére dragonne

avatar

♔ Parchemins : 15
♔ Date d'inscription : 01/11/2011
♔ Localisation : Là où le vent guide mes ailes.

MessageSujet: Sous le couché du soleil... [Libre]   Ven 4 Nov - 23:14

    Le soleil était en train de se coucher, au dessus du royaume sur lequel régnait Uther Pandragon, et les humains vivant dans la ville près du château étaient en train de ranger leurs affaires pour retourner chez-eux. Les fermier ranger leurs outils dans de petites cabanes construites sur leurs champs ou près de leur porcherie, qu’ils verrouillaient ensuite avec une chaîne et un cadenas, ou avec un simple morceau de corde et un nœud bien solide pour ceux qui étaient les moins riches. Quand aux commerçants, ils étaient en trains de ranger leurs étalages sur le marcher et de les fermer avec un panneau en bois, ou encore verrouillaient leur boutique pour ceux qui en avaient une. Les enfants qui jouaient autour des remparts de la ville étaient rappelés par leur mère… bientôt, tous les alentours seraient déserts, mis à par les renards et les chauves-souris qui profiteraient de l’obscurité pour sortir chasser, et ce serait par la suite la même chose dans les rues de Camelot, lorsque les portes en seraient fermés et le couvre-feu déclaré. C’est ce moment-là que l’héroïne de mes postes choisie pour sortir enfin de la forêt où elle avait passée toute l’après-midi cachée, lorsqu’elle fut certaine qu’il n’y avait plus personne aux alentours de la plaine pour la repérer.

    Elle s’avança prudemment au milieu du cercle d’herbe dépourvu d’arbre, à découvert… les druides seraient vraiment très mécontents si ils apprenaient qu’elle était venue jusqu’ici seule, au risque de se faire découvrir après tout le temps qu’ils avaient passés à cacher son existence aux chevaliers de Camelot et à leur roi tyrannique. Mais même si la jeune dragonne aimait beaucoup sa famille s’adoption et qu’elle ressentait toujours une petite sensation désagréable à l’estomac chaque fois qu’elle leur désobéissait et qu’elle s’en sentait coupable, elle s’était lancé dans une quête personnelle dans laquelle ils n’avaient rien à voir… d’ailleurs, elle était partie sans les prévenir et sans même leurs dire ce qu’elle cherchait. Elle ne voulait pas qu’ils s’en mêlent.

    Rexia baissa le museau vers le cercle d’herbe écrasait sur le sol et flaira, un peu comme un chien cherchant une piste… en réalité, c’était exactement ce qu’elle était en train de faire, et elle ne tarda pas à trouver cette odeur… SON odeur. Il était bien venu jusqu’ici, tout comme elle l’avait espérée… mais hélas, maintenant, il n’était plus là, et elle ne savait pas s’il comptait revenir dans cette plaine. Pas de traces de patte… il avait dû partir en volant. Une piste au sol était facile à suivre, mais par les airs, c’était impossible, le vent aurait complètement éparpillé les particules d’odeurs. Elle releva la tête, en gardant le museau tristement baisser… une bien triste figure pour un être aussi noble que la jeune dragonne, mais il fallait dire qu’elle commençait un peu à perdre espoir. Ca faisait des lunes qu’elle le cherchait, et elle commença un peu à se demander si les odeurs et les indices qu’elle croyait découvrir n’étaient pas que le fruit de son imagination.

    Une autre odeur attira alors son attention… une odeur humaine qui, vu son intensité, avait dû se trouver là en même temps que lui. Mais il n’y avait aucune trace de bataille dans la plaine… peut-être qu’il avait pris son envol avant d’être vu. Rexia leva le museau vers le ciel, espérant presque voir un point doré s’y découper… mais tout ce qu’elle voyait, c’était les taches sombre des oiseaux, voguant au milieu des nuages colorés de toutes les couleurs les plus chaudes par le couché du soleil. Elle soupira, et finit par demander en l’air, comme si elle espérait que quelqu’un lui répondrait, mais c’était surtout qu’elle était en train de penser à voie haute :


    -Père, où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sous le couché du soleil... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» couché de soleil
» Couché de soleil à la neige.
» Couché de Soleil sur la Seine.
» Couché de soleil au Touquet
» Couché de soleil Hauteville sur mer
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Camelot :: 
♔ EXTERIEUR DE CAMELOT ♔
 :: ♔ La clairiére
-