AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 9:43







J'avais eu du mal à me lever ce matin, comme d'habitude. Je n'avais jamais été du matin alors qu'enfant, j'étais toujours la première à me lever rien que pour aller regarder les dessins animés le samedi et dimanche matin. Qu'est-ce que j'avais du embêter mes parents avec les « Maman, papa je peux regarder la télé ? » tous les matins, y compris les jours de vacances. Heureusement, quelqu'un était venu me réveiller mais c'était pas Merlin ! Argh ! J'ai rêvé de lui cette nuit en plus ! Il me prenait dans ses bras et on s'embrassait. Le rêve !

Servante :- Allez Lady Delcours, il faut vous lever !
- Encore cinq minutes !
Servante :
- Non, levez-vous !

Je m'étais donc levée, à moitié endormie. La servante avait voulu me faire ma toilette mais j'avais pas besoin de son aide. Je savais très bien me débrouiller toute seule. J'avais pas besoin d'être assistée alors je l'ai gentiment remerciée et je lui ais dit qu'elle pouvait y aller. Je déjeunais rapidement avant de me laver et m'habiller. J'avais mis mon t-shirt, ma chemise à carreau, mon jeans, mes converses et mon écharpe enroulé d'un tour autour de mon cou. Je sais, ce n'était pas très médiéval mais tant que l'on ne me dit rien, je mets ce qui me plaît. Dés que je fus fin prête, je partis à la recherche de Merlin. Ben oui, quand un mec me plaît, il me faut absolument le voir assez souvent.
Hum ... réfléchissons ! Où pourrait-il se trouver ? Si je me réfère à ma série préférée « Myrddin », il devrait être là où le roi Arthur ... le prince Arthur – Ah je vais jamais pouvoir m'y faire – est, Merlin y est d'office puisque c'est son serviteur. Donc, je cherchais le prince Arthur. Je pus le trouver sur le terrain d'entrainement, entrain de réparer un bouclier. Je m'approchais un peu mais j'osais pas trop aller vers lui, le coeur qui battait la chamade. Alors, en apercevant une rangée où était déposée des épées, j'allais les regarder de plus prés. J'adorais les épées. Allez savoir pourquoi ! Sans doute que c'était lié à papa ! Quand je levais les yeux, c'était vers Merlin. Oh purée qu'il était beau ! Et dire qu'il est plus connu pour être un vieux avec une longue barbe blanche. Mais il est nettement mieux en jeune de vingt et des ans.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

JOUEUR ♔ Prince héritier de Camelot

avatar

♔ Parchemins : 54
♔ Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 10:40

Que dire sur la journée d'un prince? Ben ce jour là était une journée tout a fait ordinaire, comme toutes les autres ou presque. La routine, voilà qui avait de quoi anéantir un homme... Mais pas notre jeune prince. Il y avait toujours des choses sympa à faire quand on était l'héritier d'un royaume tel que celui de Camelot. Donc même si les journées se suivaient et se ressemblaient, Arthur ne s'ennuyait presque jamais. Et si tel était le cas, il avait toujours son fidèle Merlin pour lui offrir un peu de distraction.

D'ailleurs quand celui-ci le réveilla ce matin là, il ignorait qu'il allait pouvoir apprécier la compagnie de la jolie Sandrine Delcours. Ben oui quoi, c'est pas parce que Môssieur est amoureux de Gwen qu'il ne peut pas apprécier le charme des autres jeunes femmes. Il n'est pas aveugle tout de même! D'ailleurs, il s'était bien aperçut que son serviteur n'était pas insensible à la beauté de la demoiselle et il ne put s'empêcher de lui faire une petite remarque ou deux sur le sujet, juste histoire de le taquiner un peu.

Bon trêve de plaisanteries! Arthur devait se rendre sur le terrain d'entraînement. Il devait entre autre faire passer un examen d'entrée si l'on pouvait dire à un dénommé Alexander BlackWood qui venait du Royaume de Tingel. Son histoire expliquant sa présence à Camelot était un peu étrange aux yeux du prince mais bon, il était toujours bon d'avoir de vaillants chevaliers dans son armée non? Donc une fois prêt, il sorti en compagnie de Merlin direction le terrain d'entraînement.

Alors qu'il inspectait le matériel, Arthur aperçut la silhouette de Sandrine. Il l'a reconnu au premier coup d'œil à cause de sa façon de s'habiller plutôt hors du commun. Cela l'intriguait d'ailleurs qu'une femme puisse se vêtir de la sorte. Mais bon la mode n'était vraiment pas son truc. La voyant observer les épées, il s'approcha d'elle, un grand sourire aux lèvres.

« Alors ma Dame, appréciez vous votre séjour à Camelot? »

Demanda-t-il histoire de faire la conversation. Car autant il avait pu l'observer lors du souper à son arrivé avec sa tante, autant ils n'avaient pas encore eut l'occasion de discuter. Alors autant y remédier tout de suite. Car finalement, elle faisait un peu partie de la famille en tant que pupille de la sœur du roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 11:06





Je regardais toujours les épées quand une voix m'interpella. Je me retournais pour faire face au ro.. au prince Arthur, vêtu d'une armure. Par politesse et aussi par une certaine timidité, je lui souriais légèrement. J'étais comme même impressionnée d'avoir en face de moi le futur grand roi Arthur, l'une de mes idoles d'enfance. Je m'imaginais me battre à ses côtés quand j'étais petite et Fred faisait Merlin quand je faisais LA FILLE du grand roi ! Ou la petite sœur cachée aussi le plus souvent ! D'une certaine manière, il était un peu de ma famille, ayant bercé mes souvenirs d'enfance. Une sorte de grand frère modèle !

Arthur : « Alors ma Dame, appréciez vous votre séjour à Camelot? »

C'était l'occasion de pouvoir discuter un peu avec lui car la veille au soir, pendant le souper, je n'avais pas trop parler, préférant rester dans mon coin mais surtout pour mieux regarder Merlin discrètement. J'espère avoir été très discrète d'ailleurs. Il est trop beau et ses yeux ... Ah il me fait craquer.

- Oui, je me plaît beaucoup ! J'avais souvent entendu parler de camelot quand j'étais petite et il me tardait de découvrir un jour cette magnifique cité !

C'était vrai de toute façon. A force d'en entendre parler, j'avais toujours rêvé la visiter mais pas au point de me retrouver à leur époque. De temps en temps, je jetais un regard vers Merlin, très occupé par son travail. Par contre, je me rendis compte qu'Arthur m'avait appelé « ma dame » ! Argh ! J'aime pas qu'on m'appelle ainsi ! Il va falloir remédier à ça.


- Mais vous savez, vous pouvez m'appeler juste Sandrine ! Dame Sandrine, j'ai jamais vraiment apprécié !


Je devais être difficile comme fille mais mon gros problème, c'était d'être née et d'avoir grandi au vingt-unième siècles ! Et oui ! Autre époque, autre mentalité ! Si je pouvais le tutoyer, ce serait parfait mais là, je crois que je peux encore rêver ! Par contre, avec Merlin, je l'ai tutoyé et il n'a rien dit ! Peut-être que pour lui c'était normal !




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

JOUEUR ♔ Prince héritier de Camelot

avatar

♔ Parchemins : 54
♔ Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 11:30

Arthur avait un grand sourire, le genre de sourire qui fait craquer toutes les filles qu'il rencontrait. Il n'y pouvait rien, c'était sa façon de sourire, il n'allait pas en changer pour éviter de faire chavirer le cœur de ses dames. Mais là n'était pas la question. Quelques chevaliers arrivaient pour l'entraînement et le prince leur fit signe de commencer alors que Sandrine était entrain de lui répondre qu'elle se plaisait beaucoup à Camelot.

Le faite qu'elle est entendu parler de la cité depuis son enfance laissait le jeune homme songeur. Il n'avait jamais imaginé que ce lieu puisse attiré autant la curiosité de quelqu'un. La convoitise soit, il en avait déjà fait l'expérience, mais la simple envie de découvrir l'endroit, c'était plutôt nouveau pour lui. Une soudaine bouffée d'orgueil l'envahi. Après tout, il allait devenir le souverain de cette magnifique cité pour reprendre les mots de son interlocutrice.

La demoiselle lui fit remarquer qu'elle pouvait l'appeler simplement Sandrine. Cela l'étonna encore un peu plus. Cette demoiselle était un condensé de surprises pour lui. D'abord sa façon de s'habiller et maintenant cela. Elle devait être un peu rebelle et cette idée le fit sourire d'avantage. Étrangement cela lui plaisait de voir une jeune femme qui faisait fît des convenances. Et bien si elle était comme cela pourquoi s'en priver...

« Très bien Sandrine, comme vous le désirez. Mais dans ce cas, faite moi une faveur voulez vous. Appelez moi Arthur et oublier le reste quand nous sommes entre nous. »


Pourquoi donc diable se priverait il d'être lui même quand quelqu'un lui donnait l'occasion de laisser tomber le protocole habituel et les Mon Seigneur. Il n'allait certainement pas raté cette opportunité. Il ajouta rapidement:

« Et si vous tenez à découvrir Camelot, je me ferais un plaisir de vous servir de guide quand l'occasion se présentera. A moins que je ne charge Merlin de cette tâche. »


Naturellement, il ignorait que Sandrine avait totalement craquer pour son serviteur. Il avait surtout proposer cela pour embêter le jeune homme... Taquiner Merlin était devenu une sorte de passe temps pour le jeune prince et toutes les occasions étaient bonnes à prendre. Si il avait su les sentiments de la jeune demoiselle, peut être aurait il agit autrement car la mettre mal à l'aise n'était pas du tout son objectif. Même si il ne la connaissait pas encore, il commençait déjà à l'apprécier et il savait déjà qu'ils pourraient certainement devenir de très bons amis. Allez savoir d'où il tenait cette impression. Son instinct sans doute.

« Mais dite moi, qu'est ce qui vous amène sur le terrain d'entraînement. Se n'est pas tellement un endroit de promenade habituel pour une demoiselle. »

ajouta-t-il tout en balayant de la main la zone alentour. Remarquez, il commençait à se dire que rien n'était habituel chez cette jeune femme, alors l'endroit où elle se promène ne pouvait pas l'être non plus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 12:07





Il fit un grand sourire qui devait faire craquer toutes les filles mais pas moi ! Je n'avais d'yeux que pour Merlin. Je remarquais que quelques chevaliers commençaient à arriver, sans doute pour un entraînement. Le prince leur fit signe de commencer. Mais il parut un instant songeur. Bon, ce n'était pas compliqué ! C'était surement à cause de mon comportement bizarre pour l'époque mais je n'étais pas de cette époque. Normal alors que pour les autres, je ne sois pas normale bien que je ne l'ai jamais été. C'est quoi être normal ? J'en sais rien !

Arthur : « Très bien Sandrine, comme vous le désirez. Mais dans ce cas, faite moi une faveur voulez vous. Appelez moi Arthur et oublier le reste quand nous sommes entre nous. »

Oh merci Arthur ! Quelque chose toute simple ! C'est tout ce que je voulais ! La prochaine étape, ce sera sans doute le tutoiement. Mais chaque chose en son temps ! Le principal, c'était de rester soi-même. Les protocoles et je sais pas quoi, dehors !

- Pas de problème !


Arthur : « Et si vous tenez à découvrir Camelot, je me ferais un plaisir de vous servir de guide quand l'occasion se présentera. A moins que je ne charge Merlin de cette tâche. »

Quand il parla de charger Merlin pour me servir de guide, je ne pus retenir un sourire. Ce serait le rêve de passer ne fut-ce qu'une journée avec Merlin et j'espère que ma timidité disparaîtra peu à peu, lorsque j'aurai un peu plus l'habitude avec lui. Mais j'osais pas demander ... Quoique ! Je me sentais à mon aise avec Arthur ! Oh et puis, allez, j'ose !


- Je ne serais pas contre l'idée d'avoir un guide mais si vous êtes très occupé, il vaut mieux en effet que ce soit Merlin qui s'en charge !

Je pourrais dire pauvre pauvre Merlin ! Oui pauvre Merlin car dés que je ne serai plus du tout timide en sa présence, je lui sauterai directement dessus ! Et il sera à moi ! Na !

Arthur : « Mais dite moi, qu'est ce qui vous amène sur le terrain d'entraînement. Se n'est pas tellement un endroit de promenade habituel pour une demoiselle. »

Il balaya de la main les alentours. Il ne devait pas souvent voir des filles venir sur le terrain. Si Xéna avait existé, il l'aurait vue la princesse guerrière !

- J'avais envie d'apprendre à manier une épée ! Will a dit que je m'étais plutôt bien débrouillé l'autre jour pour une débutante !

Quand je parlais de Will, je voulais parler de William Belhorn, le cousin d'Arthur. Je m'entendais très bien avec lui, d'autant qu'on avait le même âge à un an prés et avec lui, je pouvais être moi-même tout en le tutoyant.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

JOUEUR ♔ Prince héritier de Camelot

avatar

♔ Parchemins : 54
♔ Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Ven 12 Aoû - 12:28

Cette jeune femme était de plus en plus surprenante. Si Arthur n'était aussi maître de lui même, il aurait certainement cillé sous le choc... Quel drôle de comportement pour une représentante de la gente féminine vraiment. Sandrine devenait de plus en plus intrigante aux yeux du jeune prince. La raison à cette état de choc, l'enthousiasme avec lequel elle s'était hâter de répondre que si il était trop occupé Merlin ferait parfaitement l'affaire comme guide... Bon il se faisait certainement des idées. Cela ne pouvait pas être l'idée de passer du temps avec son serviteur qui faisait sourire la jeune femme. C'était certainement dû au faite d'avoir le droit à une visite de Camelote rien d'autre. Qui pourrait avoir envie de passer du temps avec un empoter tel que Merlin. Bon d'accord, c'était son ami, mais tout de même, il y avait des limites et l'une d'entre elle était de ne pas avouer qu'il appréciait son serviteur.

Bon le choc passer, il lui demanda donc se qu'elle faisait en ce lieu peu approprié pour une femme, surtout de son rang. Et vlan, nouveau choc pour notre Arthur qui entend la demoiselle annoncer tout haut qu'elle souhaite apprendre à manier l'épée. Et bien soit! En quoi cela devait il le surprendre venant d'une représentante de la gente féminine si peu ordinaire. Tant qu'elle ne lui demandait pas de la faire chevalier!

La familiarité avec laquelle elle parla de son cousin William le désarçonna clairement cependant. Remarquez, en tant que pupille de sa tante, elle devait bien le connaître, mais jamais il n'aurait osé l'appeler Will en publique, déjà qu'il ne le faisait pas dans l'intimité. Mais bon au final ils se connaissaient peu donc rien d'anormal à cela.

Arthur tourna le dos à Sandrine pour faire signe à Sir Léon d'approcher. Celui-ci arriva au petit trop et s'inclina légèrement devant le prince qui ne put s'empêcher de se tourner vers son interlocutrice pour lui faire un petit clin d'œil.

« Veuillez vous occupez de l'entraînement aujourd'hui. J'ai un cours particulier à donner. Et veuillez prévenir Sir Alexander que je le verrais plus tard. »


Sir Léon acquiesça d'un signe de tête et reparti vers les autres chevaliers pour organiser la séance. Quand à Arthur, il se retourna de nouveau vers Sandrine et l'observa de la tête aux pieds.

« La première chose à faire est de vous trouver quelques protections. Ma tante m'arracherait certainement la tête si il vous arrivait quelque chose. Enfin si vous voulez bien de moi en tant que professeur. »


Pour une raison qu'il ignorait totalement le futur roi de Camelot se sentait dans l'obligation d'accéder aux faveurs de la jeune fille. Un peu comme un grand frère incapable de céder aux caprices de sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Sam 13 Aoû - 1:12





Arthur fit signe à un chevalier qui arriva. Il l'appela Sir Léon. Sir Léon, Sir Léon ? C'était pas un des chevaliers de la Table ronde ? Peut-être bien ! Quand le chevalier arriva et s'inclina, Thutur – Ouais j'adore donner des surnoms à mes amis et ouais, je considère déjà le prince comme un ami puisque d'une certaine manière, c'en était un pour moi depuis mon enfance – se tourna vers moi pour me faire un clin d'œil. Je me demandais bien pourquoi. Finalement, il demanda à Sir Léon de s'occuper de l'entraînement d'aujourd'hui car il avait un cours particulier à donner. Hein ? J'ai bien compris ? Un cours particulier ! Il va me donner un cours ! Trop génial !
Sir Léon repartit ensuite vers les autres chevaliers. Il y avait un noir avec eux. Wahow ! Ça, c'était pas marqué dans les livres mais c'était cool ! Cela prouvait que le roi ne regardait pas à la couleur de la peau de ses chevaliers. Une bonne chose ! Tout à coup, Arthur se retourna à nouveau vers moi et il semblait m'observer des pieds à la tête. Bon, c'est vrai que j'étais pas habillée comme les demoiselles de cette époque mais tant que j'étais bien dans mes converses, le reste, je m'en foutais. C'était même rare de me voir porter une robe alors que petite, je ne mettais que ça. On change beaucoup à l'adolescence !


Arthur : « La première chose à faire est de vous trouver quelques protections. Ma tante m'arracherait certainement la tête si il vous arrivait quelque chose. Enfin si vous voulez bien de moi en tant que professeur. »

Je ne pus retenir un sourire s'afficher sur mon visage. J'étais trop contente. Le grand roi Arthur allait me donner des cours d'escrimes. Si je le pouvais, je sauterais de joie comme j'ai tendance à faire mais là, je me faisais violence.

- Ce serait un honneur de vous avoir comme professeur !

J'avais dit ça en faisant une petite courbette comme les chevaliers font. Enfin, c'était ce que je faisais quand je jouais aux chevaliers avec Fred quand on était petit. Il me manquait. Les seules fois où on était séparé, c'était uniquement lorsque l'un d'entre nous deux partait en vacances avec ses parents. Sinon, on était inséparable.

- C'est bien dommage que mon père n'ai jamais pensé à me l'apprendre ! Il était chevalier !




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

JOUEUR ♔ Prince héritier de Camelot

avatar

♔ Parchemins : 54
♔ Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Sam 13 Aoû - 4:37

« Et bien nous allons remédier à cet oublie impardonnable de la part de votre père. »


Déclara le jeune homme lorsque Sandrine lui annonça que son père n'y avait jamais pensé. Remarquez, qu'aucun père ne l'aurait fait. Arthur fut ravi de l'effet que sa proposition eut sur la jeune femme. Elle avait l'air vraiment ravi qu'il se porte volontaire pour lui apprendre à manier l'épée. Mais en tant que meilleur chevalier de Camelot, il ne pouvait en être autrement. Et puis il appréciait de plus en plus cette demoiselle qui lui réservait encore bien des surprises, il le savait et l'espérait un peu aussi.

« Si Ma Dame le permet »


déclara -t-il en offrant son bras à Sandrine, un sourire espiègle sur le visage. Naturellement, il avait fait un peu exprès de l'appeler « Ma Dame » juste histoire de l'embêter. Il était comme cela avec les gens qu'il aimait bien, un peu taquin. Regarder donc tout se qu'il fait endurer à ce pauvre Merlin., Il se dirigea ensuite vers l'armurerie, espérant que Genièvre ne le verrait pas, sinon, il était bon pour une scène. Mais il ne faisait rien de mal que de marcher en compagnie d'une amie.

« Merlin, vient donc m'aider à parer notre amie pour son entraînement. »


ordonna-t-il à son serviteur en passant près de lui. Bien que Sandrine n'était pas la dame de ses pensées, Arthur ne pouvait s'empêcher de pavaner légèrement avec une aussi charmante jeune femme à son bras. Une fois rendu à la cabane en bois qui servait à entreposer le matériel d'entraînement, le jeune prince jaugea du regard sa compagne afin de lui trouver une tenue adéquate.

« Bon, il vous faut quelque chose de souple et léger mais solide tout de même. Merlin, va donc voir là dedans. »


déclara-t-il en montrant un coin ou se trouvait quelques malles. Certaines des armures qu'il avait porter étant enfant pour sa formation devait traîner encore dedans. L'une d'entre elle ferait certainement [/center]l'affaire. Pendant que son serviteur farfouillait, le blondinet entraîna sa jeune apprentie chevalier vers un coin ou reposait des épées qui ne servait plus. Il faudrait certainement remettre à neuf celle de la demoiselle, mais pour un premier entraînement cela ferait l'affaire. Il en prit plusieurs en main, les sous pesant l'une après l'autre afin d'en trouver une adéquate. Finalement, il finit par en tendre une à Sandrine.

« Essayez celle-ci pour voir si elle n'est pas trop lourde. Le choix d'une épée est primordiale pour un chevalier. Celle-ci doit être le prolongement de son bras et vous devez donc l'avoir bien en main pour ne pas risquer de la lâcher au pire moment. N'hésitez pas à me dire si vous ne vous sentez pas à l'aise avec. »


Se tournant vers Merlin, il fit la grimace en voyant le capharnaüm que se dernier avait mit en si peu de temps. Mais apparemment, il avait trouver quelque chose qui pouvait convenir. Arthur lui fit signe de déposer le tout la table qui se trouvait au centre de la pièce et reporta son attention sur Sandrine en lançant:

« Tu n'oublie pas de tout remettre en place. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Sam 13 Aoû - 5:16





Arthur : « Et bien nous allons remédier à cet oublie impardonnable de la part de votre père. »

Je souris quand il me tendit le bras en insistant sur le « Ma Dame » avec un sourire espiègle. J'aimais vraiment pas ça mais je parie qu'il le faisait exprès aussi puisque j'avais dit que j'aimais pas, enfin bref ! Je passais donc mon bras sous le sien et nous allions vers une sorte de cabane ou remise où semblait être déposée divers objets. Arthur appela Merlin pour m'aider à trouver quelque chose pour l'entraînement alors qu'on passait juste à côté de lui. Rien qu'en voyant ses beaux yeux bleu saphir, mon coeur battait vite. Il était vraiment trop beau mais ça faisant tout de même bizarre de le savoir valet alors que dans la légende, il était plus âgé qu'Arthur et n'avait pas à cacher ses dons.

Arthur : « Bon, il vous faut quelque chose de souple et léger mais solide tout de même. Merlin, va donc voir là dedans. »

J'écoutais déjà attentivement ce qu'il me disait tout en essayant de ne pas être trop déconcentrée par le beau gosse brun. Puis, le prince m'entraîna vers un coin où reposait diverses épées. Elles étaient un peu vieilles mais elles étaient toutes magnifiques à mes yeux. Arthur me tendit une.

Arthur : « Essayez celle-ci pour voir si elle n'est pas trop lourde. Le choix d'une épée est primordiale pour un chevalier. Celle-ci doit être le prolongement de son bras et vous devez donc l'avoir bien en main pour ne pas risquer de la lâcher au pire moment. N'hésitez pas à me dire si vous ne vous sentez pas à l'aise avec. »

Je la pris donc en main mais elle était un peu trop lourde pour moi. Je ne savais pas la manier comme je voulais.

- Celle-ci est lourde !

Depuis le début de la journée, le soleil n'avait pas percé une seule les nuages jusqu'à maintenant. Et comme par hasard, un rayon éclaira une épée de l'autre côté. Curieuse, j'allais voir l'épée de plus prés. C'était comme si on voulait que je la prenne. Je la pris pour mieux voir l'inscription qui y était gravée et je fus surprise qu'elle n'était pas trop lourde pour moi. Elle était parfaite. Et puis, le design était dans le style d'épée qui me plaisait. Je lus alors les inscriptions : « Nam filii Sancti Michaelis pro humanitate”. En français, ça voulait dire “Pour toi, enfant de Saint Michel, défensatrice de l'humanité”. Je levais la tête vers le ciel et je crus apercevoir une brève lueur. Merci grand-père ! Ce sera mon Excalibur à moi !

- Je crois que j'ai trouvé la bonne ! Pas trop lourde, pas trop légère non plus et facile à manier dans tous les sens !




Spoiler:
 





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

JOUEUR ♔ Prince héritier de Camelot

avatar

♔ Parchemins : 54
♔ Date d'inscription : 12/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Sam 13 Aoû - 9:53

Arthur observait Sandrine entrain d'essayer l'épée qu'il venait de lui passer. Il se doutait bien qu'il ne la trouverait pas du premier coup de toute manière, ces armes n'étant pas faite pour les jeunes femmes. Mais il ne voulait pas démotivée sa nouvelle amie en lui disant qu'il y avait tout de même peu de chance qu'elle trouve l'épée idéale et que de toute manière, elle ne serait pas amenée à s'en servir en dehors du terrain et des quelques leçons qu'il lui accorderaient si elle le désirait. Cependant, le jeune prince était déterminé à la traiter comme n'importe lequel de ses chevaliers et de ne pas la ménager. Elle voulait apprendre le maniement des armes, soit, elle allait être servit, parole d'Arthur Pendragon!

La jeune femme confirma bientôt se que pensait le jeune homme. L'épée qu'elle avait en main était trop lourde. Alors qu'il la récupérait pour la remettre à sa place et en choisir une autre, un gros bruit se fit entendre derrière lui. Fermant une seconde les yeux, il murmura:

« C'est pas possible un empoté pareil. »


Se retournant vers son serviteur, il constata que celui-ci se retrouvait empêtré dans les lances qui étaient entreposées près des malles.

« Merlin, tu ne peux donc pas être un peu moins maladroit. Je me demande vraiment pourquoi je continu à te garder à mon service. »

Déclara-t-il en allant l'aider à se sortir de ce sac de nœud.

« Parce que vous ne survivriez pas sans pas. »

répondit ce dernier avec l'impertinence qui lui était propre.

« Tu veux qu'on essaie? »

« Quelques jours de repos ne me ferait pas de mal le temps que vous vous en rendiez compte. »

« Ne l'espère même pas Merlin! »

Alors que les deux hommes se balançaient leurs taquineries habituelles, Sandrine quand elle trouva son épée. Lorsque Arthur l'entendit déclarer qu'elle pensait avoir la bonne, il se retourna vers elle. Pendant un instant, il avait presque oublier sa présence.... S'approchant de la demoiselle, il observa l'épée qu'elle avait en main. Il ne l'avait encore jamais vu ici et avait l'air en excellente était comparée aux autres. Fronçant légèrement les sourcils, il demanda:

« Permettez que je l'observe de plus près. »


L'épée qu'il avait en main n'avait pas été fabriqué à Camelot, il en était certain. D'où est ce qu'elle pouvait provenir. Il tâcherait de se renseigner auprès du fabriquant officiel de la Cité pour avoir plus d'informations dès que le cours serait terminé. Il prétexterait que la lame à besoin d'être affuté pour pouvoir la garder quelques temps.

« C'est une très belle épée. Excellent choix. »

Remarqua-t-il avant de la rendre à Sandrine.

« Maintenant, Merlin va vous aidez à passer votre armure. Et fait attention, toi! N'en profite pas! Je t'ai à l'œil. »


déclara-t-il en se tournant vers son serviteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDATRICE ♔ Jeune sorciére du futur

avatar

♔ Parchemins : 239
♔ Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   Sam 13 Aoû - 10:52



J'entendais un peu ce qui se passait entre Arthur et Merlin. Il y avait eu un vacarme et je vis que Merlin s'était retrouvé empêtré dans des lances. Je ris un peu en écoutant leurs conversations. On dirait un vieux couple. Les nobles n'avaient peut-être pas droit d'être avec les gens du peuple mais je trouvais qu'entre Arthur et Merlin, c'était de l'amitié ! De la vraie et pure amitié ! Comme Fred et moi ! Parfois, on se dispute mais c'est pour mieux renforcer notre amitié qui est plus forte chaque jour !

Arthur : « Tu veux qu'on essaie? »

Merlin : « Quelques jours de repos ne me ferait pas de mal le temps que vous vous en rendiez compte. »

Arthur :« Ne l'espère même pas Merlin! »

Oh dommage ! J'aurai bien aimé que Merlin ait un jour de congé ! Comme ça, j'aurai peut-être un peu de temps pour faire plus connaissance avec Merlin. Enfin, quand j'oserai lui parler parce que là, déjà, c'était pas le bon moment et hier, j'ai pas beaucoup parler avec lui. Je dois toujours faire un effort surhumain pour parler avec un mec. Quand je fis allusion à l'épée que j'avais trouvée, Arthur vint voir.

Arthur : « Permettez que je l'observe de plus près. »

Je lui passais l'épée. A la tête qu'il faisait, il paraissait fort surpris. Il devait connaître toutes les épées de Camelot. Je le vais discrètement les yeux aux ciel. Grand-père, qu'est-ce que t'as encore fait ?

Arthur : « C'est une très belle épée. Excellent choix. »

- Merci !

Je pus récupérer mon épée qui, si j'ai bien compris, était un cadeau de mon grand-père paternel.

Arthur : « Maintenant, Merlin va vous aidez à passer votre armure. Et fait attention, toi! N'en profite pas! Je t'ai à l'œil. »

Il se tourna alors vers Merlin comme s'il allait faire quelque chose de mal. Il voulait dire quoi par « n'en profite pas! » ? Quant à moi, je mis mon épée sur le côté en attendant qu'il me mit mes protections. C'était plutôt marrant mais j'avais le cœur qui battait vite à chaque fois que Merlin me touchait. Au bout de quelques minutes, je fus fin prête !


Merlin : - ça ne sert pas trop ?

- Non ça va ! T'inquiète !

Je me tournais ensuite vers Arthur, souriante.


- Alors, on commence par quoi ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit entrainement avec un futur grand roi [Arthur Pendragon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» futur grand cru?
» Un bon café avec une machine grand public... possible?
» petit bouton avec étoiles et rosace
» Quelques photos avec l'objectif grand angle
» Revendre mon gf1 avec 14-45 pour un lx5 ?!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom of Camelot :: 
♔ CAMELOT ♔
 :: ♔ Le terrain de tournoi
-